"Churchs-interiors, architectural paintings 1580-1720" — "Kerken interieurs, architecturale schilderijen 1580-1720"

"Kirchen interiors, architektonische Malerei 1580-1720" — "Interiores de iglesias, pinturas arquitectónicas 1580-1720 

Pour acheter le livre

Pour acheter le livre, cliquez sur l'image

Langue : français

560 pages, 2300 illustrations couleurs et N/B

Coffret, jaquette, couverture cartonnée

CD/ROM

ISBN 97890-5325-337-3

Prix : €180,00

Site de l'éditeur : PANDORA

PERSPECTIVES 

Il existe de nombreux ouvrages sur la perspective, antérieurs aux travaux de Hans Vredeman de VRIES  parus entre 1580 et 1606 . 

Vers 1415, c'est en Italie que Brunelleschi réalise une experience avec un miroir représentant le Baptistère San Giovanni de Florence. Il découvre les principes permettant de représenter un volume sur une surface plate, relatifs à la "perspective centrale" .

Puis Alberti dans son traité "Della Pittura" expose en 1435 les règles de perspective découvertes par Brunelleschi . Ceci suscite un énorme engouement dans le milieu des peintres. Maints  traités suivront ces découvertes qui proposeront de nombreux développements : la perspective parallèle, la modification ou la multiplication des points de fuites  .. etc .

Au Musée GUTEMBERG  à Mayence sont présentés de nombreux volumes datant des 15° et 16° siècles parmi plus de 3 000 volumes de cette époque détenus dans ce fonds ! C'est ainsi que l'on peut admirer des ouvrages relatifs à l"Arithmetik und Géometrie" datant de 1489, 1520 ,1524 ,1525, 1570 et 1599 . Ces ouvrages sont très généraux et ne sont pas exclusivement consacrés à la perspective. Cependant par exemple, celui de Grégor REISCH édité en 1512 à Strasbourg chez Johan Grùninger  comprend une partie intitulée  "traité de perspective"  qui pose un certain nombre de règles sur la ligne d'horizon, les radiales, etc ..

Mais c'est avec Hans Vredeman de VRIES que la Peinture Architecturale des Ecoles du Nord acquiert son identité . D'origine des Pays Bas du Nord  (Frise  ? ) formé à Anvers, à l'atelier de Frans Floris, de VRIES exerçera son influence à travers toute l'Europe du Nord. Il est remarquable que l'école de peinture architecturale d'Anvers provienne de deux familles  de peintres d'origine des Provinces du Nord : de VRIES et STEENWIJCK le Vieux.

Son intérêt marqué pour l'architecture, la découverte de l'encyclopédie de Sebastiano SERLIO, traduit et publié par Coccke à Anvers entre 1539 et 1553 et de VITRUVIUS, son gout des perspectives, amenèrent Hans Vredeman de Vries à publier plusieurs traités d'architecture destinés aux artistes, "Scenographiae cive perspective ut Aedifica " en 1600, Variae Architecturae Formae" en 1601 et  " Formae et Perspectiven " en 1604/1605 . Ceux-ci écrits en collaboration avec son fils Paul, dont il semble difficile d'identifier précisément le travail.

De Vries développe des formes fondamentales, avec pour les Intérieurs d'églises, la vue transversale d'une nef, forme étudiée et reprise par de nombreux peintres architecturaux, tant à l'école d'Anvers, qu'aux différentes écoles qui s'en sont inspirées, ou on subit cette influence .

La représentation gothique de ses intérieurs vue de l'axe central, attire le spectateur au fonds de l'édifice, alors que ses personnages, non intégrés, ne sont plus l'objet du tableau mais participent à la mise en valeur de l'architecture .

Ses Intérieurs d'églises ne sont généralement pas identifiables, ils se réfèrent à la Cathédrale de Notre Dame d' Anvers, église mère des Flandres objet de variations libres . Le premier de ses intérieurs est daté de 1560.

Mais il faut bien admettre que les traités de Hans Vredeman de VRIES constituent un ensemble cohérent et plus développé que les ouvrages antérieurs. Ils ont constitué pour de nombreux peintres  fin 16° et début 17° la base de la Peinture Architecturale qui s'est développée pendant une centaine d'années, en partie (importante ) sous les images des "INTERIEURS D' EGLISES"

                                                                       Bruxelles  Novembre 2014