"Churchs-interiors, architectural paintings 1580-1720" — "Kerken interieurs, architecturale schilderijen 1580-1720"

"Kirchen interiors, architektonische Malerei 1580-1720" — "Interiores de iglesias, pinturas arquitectónicas 1580-1720 

Pour acheter le livre

Pour acheter le livre, cliquez sur l'image

Langue : français

560 pages, 2300 illustrations couleurs et N/B

Coffret, jaquette, couverture cartonnée

CD/ROM

ISBN 97890-5325-337-3

Prix : €180,00

Site de l'éditeur : PANDORA

EVOLUTION de l' Ecole d' ANVERS,

Les peintures architecturales et les intérieurs d’église sont devenus vers la fin du XVIème siècle, avec l’école anversoise, des sujets de peinture autonomes alors qu’auparavant ils étaient secondaires.
- Perspective frontale, vue habituelle par la longue nef et dominante des orthogonales sont les principales caractéristiques artistiques de l’école d’Anvers, l’espace est délimité à l’intérieur du cadre du tableau.
-Dans les Temples du Nord interdiction de placer dans les églises des tableaux religieux, les intérieurs des lieux de cultes arborent une nudité puritaine. Les architectures gothiques deviennent le vrai thème


Pour Liedtke (1991), il est clair que l’école d’Anvers n’était pas un groupe au même titre que les écoles de Delft ou d’Haarlem. Le style H. Vredeman de Vries est remis en cause d’une part par le fait que les peintres exerçant entre 1610 et 1640 tels que Van Bassen, Houckgeest, Van Delen, Van Vucht, De Lorme et Van Baden développèrent des styles de plus en plus éloignés de ceux des Vredeman de Vries, Van Steenwijck II et des P. Neeffs. D’autre part  : les personnages aristocratiques représentés dans les tableaux peuvent avoir quelques ressemblances avec les acquéreurs initiaux.

Ceci est discutable, quoiqu'en pense Monsieur le Professeur, on retrouve pendant près d'un siècle une certaine unité, homogénéité,influence des uns sur les autres,  entre de nombreux peintres. Les de VRIES, les STEENWIJCK,  les GRIMMER,  les NEEFFS, et d'autres, AERTS ,AVEMAN,   qui dès 1575/1580 ont utilisé les nouvelles  règles de la perspective de manière commune et respectant leur propres règles ont constitué l'ECOLE d'ANVERS qui dura  pendant près d'un siècle.